London Design Fair

london design fair

LE LONDON DESIGN FAIR

 

Mi-septembre, Kaléidoscope a décidé de traverser la manche et de découvrir le London Design Fair. Créé en 2016, il réunit 550 designers et 36 pays sont représentés. Le London Design Fair est l’un des plus grands salons de design en Angleterre. Il est situé au coeur du quartier créatif de London, Shoreditch.

Architectes, décorateurs, designers produits, artisans et bien d’autres encore se sont réunis pour l’occasion. Un salon pour tous les goûts et qui a clôturé notre séjour londonien sur une très belle note.

On vous partage aujourd’hui nos coups de coeur en photos !

 

london design fair

OLD TRUMAN BREWERY 

Le salon a eu lieu dans l’ancienne brasserie Truman. Elle fut l’une des plus grandes brasserie du monde à la fin du 19ème siècle. Ce lieu immense permet d’accueillir de nombreux designers des quatre coins du monde. L’événement se répartit entre les différents pavillons des pays représentés et d’autres espaces aux thématiques plus précises.

 

On parcourt l’exposition avec des yeux ouverts sur de nouvelles techniques et matériaux qui ne cessent de nous surprendre. Le tout sur un design d’exposition soigné !

london design fair

 

MATERIAL OF THE YEAR – BIOMATERIALS

 

L’un des temps fort de cette édition fut dédié aux matériaux durables et plus précisément aux biomatériaux. La durabilité était l’un des thèmes centraux de l’événement et de nombreux designers semblent se pencher sur la question.

L’espace des biomatériaux mettait en scène des designers qui utilisent des sous-produits issus d’industries agricoles afin de créer des matières alternatives et de minimiser les déchets générés par la production alimentaire.

Coup de coeur pour High Society qui fabrique des luminaires à partir de déchets de tabac, de chanvre et de vin. On salue aussi Chip[s] board qui utilise la pomme de terre pour créer un nouveau matériau proche du plastique en terme de texture, mais inoffensif pour la planète. 

 

biomatières

À gauche: les luminaires High Society conçus à partir de déchets de tabac, chanvre et vin.

CRAIG & ROSE COLOR WAY

C’est un de nos coups de coeur de cette exposition. Craig & Rose, l’une des plus ancienne marque de peinture de luxe de la Grande Bretagne n’a pas lésiné sur son stand.  Un parcours immersif dans des structures colorées avec les 11 nouvelles teintes lancées pour l’occasion. Basé sur des structures inspirées du Bauhaus, on se promène en trois dimensions avec des focus couleurs variés et qui sortent du nuancier ordinaire.

color way - crab and rose

Le Color Way de Craig & Rose

INTERNATIONAL CRAFT PAVILION

Nouvelle arrivée cette année : le pavillon international de l’artisanat. Depuis plusieurs années le LDF propose un british craft pavilion. Cette année, l’organisation a décidé d’ouvrir ce pavillon à l’international afin de mettre en avant des artisans indépendants ou non pour une représentation plus globale de l’artisanat. Une représentation que nous avons vraiment appréciée. Mention spéciale pour les nombreux céramistes présents qui pour autant se démarquaient les uns des autres par des techniques et styles très différents.

 

craft pavilion

Quelques uns des nombreux designers présents pour l’international craft pavilion

 

 

GUEST COUNTRY PAVILION – EMIRATS ARABES UNIS

Cette année, le pays mis à l’honneur était les Emirats Arabes Unis. C’est le Irthi Contemporary Crafts Council qui a présenté sa première collection d’objets fait mains par plus de 40 artisans. Toutes ces femmes font partie du programme de développement social Bidwa d’Irthi, un projet visant à promouvoir l’indépendance financière des femmes.

 

irthi pavilion

Le ‘guest pavilion’ des Emirats Arabes Unis

[D]ARC ROOM

Enfin un espace spécialement imaginé pour les designers de luminaires: une identité visuelle conçue spécifiquement pour la darc room, cet espace dans le noir complet ou seuls les luminaires sont mis en avant. Un lieu immersif qui permet d’apprécier la lumière dans des « boxes » afin d’avoir un impact fort. 

luminaires - london design fair

EN BREF

En bref ce salon nous a permis de découvrir de nouveaux designers plus intéressants les uns que les autres et de nous plonger dans des espaces immersifs que nous aimons particulièrement. 

La mise en avant de grandes marques de design aux côtés de jeunes designers encore inconnus du grand publics nous a vraiment fait plaisir et donne un nouveau souffle à ce genre de salon. Les designers émergents ont selon nous une place plus qu’importante dans ce type d’événement et nous sommes ravies d’avoir pu rencontrer et échanger avec certains d’entre eux. Une belle opportunité pour eux d’être vu par des milliers de visiteurs aux côtés de grands noms !

Un beau souvenir et une envie de revenir l’an prochain pour l’édition 2020 !

 

On se quitte sur une liste de nos coups de coeur de cette édition:

  • Floor Story – designers anglais de tapis fait main
  • Position collective – pour leur gamme de luminaire Priy – designers hongrois
  • Pottery West – céramistes anglais qui partagent leurs techniques avec passion
  • Lozi Design – le soucis du détail – designers anglais
  • Jae Jun Lee – céramiste anglo-coréen tout en douceur
  • Errin Kancal – pour le choix des matériaux 
  • Esat Fisek – designer de mobilier turc et son univers rose poudré
  • Lisa Krigel – céramiste sculptrice anglaise
  • MarkeitGraphic – Suk Yi, designer sud coréenne – stationery et objets graphiques
  • Moïo Studio – céramiste franco-palestinienne basée à Berlin qui fait la part belle aux ‘défauts’

La liste pourrait continuer mais nous n’avons pas tous les noms des designers rencontrés. N’hésitez pas à faire un tour sur le site London Design Fair afin d’en voir davantage ! 

london design fair

Comments

No Comments

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Kaléidoscope
Recent posts