briefer un graphiste blog

Briefer un graphiste : 3 astuces !

briefer un graphiste conseil

 

Vous ne savez pas comment briefer un graphiste qui va travailler pour vous ? Pas de panique, il n’est jamais évident de savoir par où commencer pour exprimer ses demandes. Dans cet article, nous vous donnons 3 astuces pour vous aider à mettre en place un cahier des charges complet afin que votre graphiste y voie plus clair !
 

N’hésitez pas toutefois à lui demander directement quelles sont les informations dont il a besoin. Il aura généralement une liste de choses à vous demander qui pourront vous aider dans la création de votre brief ! Pour ce qui est de la nôtre, nous vous retrouvons en fin d’article !

 

Briefer un graphiste, ça sert à quoi ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, on va s’arrêter un peu pour vous expliquer pourquoi il est important de briefer un designer graphique.

Un brief est une présentation des informations nécessaires à la réalisation d’un travail, d’une opération.

Le cahier des charges, c’est un document qui permettra au designer graphique d’avoir toutes les informations essentielles concernant votre projet !

 

Briefer un graphiste pour délimiter un cadre

Un brief sert avant tout à délimiter et créer un cadre autour de votre projet. C’est dans ce cadre que le designer graphique va pouvoir laisser s’exprimer sa créativité. 

Le but est donc de poser les bases pour que votre designer comprenne rapidement quels sont vos besoins et vos attentes. Il s’agit d’appréhender votre projet dans sa globalité ! Un brief trop vague, c’est risquer une incompréhension de la part du designer et donc un risque de déception de votre côté.

 
 

Définir vos besoins dans le brief

Un brief, c’est avant tout une définition de vos besoins ainsi que de vos attentes. Plus vos envies sont claires, plus vous pourrez facilement choisir le designer avec qui vous souhaitez travailler.
Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement – Et les mots pour le dire arrivent aisément. – Boileau
Prenons un exemple rapide ou seulement quelques mots vont faire toute la différence :
 
  • “Je veux une identité visuelle pour mon projet de produits de beauté.”
  • “Je souhaite une identité visuelle pour mes cosmétiques éco-responsables dont la cible sont les jeunes mamans de 20 à 35 ans qui souhaitent prendre du temps pour elles et se sentir sereines lors de leur routine beauté quotidienne.”
 
Dans le deuxième exemple, la demande est déjà un peu plus claire, orientée sur les besoins, la cible et les valeurs. C’est une première base pour comprendre les tenants et aboutissants de votre projet !
 
Lors de votre brief, il faut donc synthétiser vos objectifs car ce cahier des charges est un document de référence pour toute création graphique. Chaque choix graphique sera pensé et justifié de manière objective en fonction de ce document et des problématiques évoquées. C’est pourquoi il est fondamental qu’il soit pensé en amont.
 
 

Attention aux cartes blanches

Attention avec les “cartes blanches”. Le fait de vouloir laisser au graphiste carte blanche part souvent d’un bon sentiment ! Cependant, la créativité fonctionne bien mieux lorsqu’elle est stimulée par des objectifs clairs. Lors du processus de création, nous partons souvent d’un mot, d’une valeur ou d’une idée pour trouver notre concept. Sans réel point de départ, il n’y a pas d’objectifs et donc pas de création !
 
 

briefer un graphiste carte blanche

 

Astuce #1 : briefer un graphiste sur les fondements de votre entreprise

 

On entre dans le vif du sujet avec notre première astuce ! Cela peut paraitre simple, mais avant toute chose, le designer graphique doit en savoir plus sur votre entreprise. On vous explique tout en détail ci-dessous.

 

Votre entreprise et vos valeurs

Afin de rédiger un brief complet, il vous faut expliquer au designer graphique de manière claire ce qu’est votre projet. Le but est de trouver les mots justes pour décrire ce qui fait la personnalité de votre marque ou de votre service. Son histoire, ses valeurs, ses ambitions… En bref, le pourquoi de votre marque !
 
Cette description nous permet d’ancrer votre entreprise dans un contexte précis et de comprendre votre univers pour pouvoir au mieux l’exprimer visuellement.
 
Vous avez du mal à mettre des mots sur vos valeurs ? Voici quelques exemples !
 
  • Valeurs éco-responsables
  • Humanisme
  • Tradition
  • Bienveillance
  • Innovation
  • etc

 

Votre stratégie de communication

Après avoir mis en avant votre entreprise et vos valeurs, il faut passer à la stratégie ! C’est pourquoi il est important de réfléchir en amont à votre cible, vos plans d’actions et vos concurrents.
 
La stratégie de communication est une partie très importante pour le développement de votre entreprise ainsi que de sa communication visuelle ! Une stratégie précise nous permet de créer des identités visuelles en cohérence avec vos ambitions et plans d’actions.
Si mettre en place votre propre stratégie vous pose problème, nous vous invitons à voir le travail de l’agence de Fanny, Sous Couverture qui pourra vous aider pour développer une stratégie de communication en adéquation avec vos valeurs !

 

à chaque cible ses codes

 

Votre cible et vos concurrents pour un brief plus clair !

Le public à qui s’adresse vos produits ou services doit être clair ! C’est une donnée majeure dans le travail du graphiste. Connaitre votre cible nous permet de déterminer un style graphique adéquat : couleurs, typographies, images, tons, messages, codes graphiques… Nous ne laissons rien au hasard et chaque élément est réfléchi en fonction de votre client idéal. À chaque cible, ses codes !
 
Attention : votre cible, c’est le client final de votre produit ou service, c’est donc à lui que doit plaire le graphisme avant tout ! C’est pour cette raison que nous irons peut-être parfois à l’encontre de vos goûts personnels si nous pensons que cela ne correspond pas à votre public cible !
 
En plus de votre cible, il est aussi important de connaitre la communication de vos concurrents pour mieux vous différencier. Quel est votre point fort par rapport à cette concurrence ? Comment communiquent-ils ? Quels codes graphiques utilisent-ils ?… Nous analysons chaque élément graphique pour vous permettre au mieux de vous démarquer et de sortir des sentiers battus !

 

Vos attentes et objectifs

Pour garder une communication saine et transparente avec le collectif de graphistes avec qui vous travaillerez, il est important de lui faire part de vos attentes et objectifs. Nous sommes avant tout des humains et il nous tient à cœur de connaitre vos ambitions sur le bout des doigts afin de partager avec vous ce bout de chemin ! 
 
Le mieux est donc de nous dire avec vos propres mots ce que vous recherchez avec votre projet ! Nous serons toutes ouïes et ferons notre maximum pour créer un projet qui vous rapprochera de vos objectifs !
 
 

Vos besoins en communication visuelle

Enfin, il est très important et même primordial de donner au designer une liste claire et précise de vos besoins ! Quels supports de communication souhaitez-vous ? Avez-vous besoin d’une baseline sur votre logo ? Votre projet est-il destiné à un public français ou européen ?
 
TOUTE information est nécessaire pour nous permettre d’estimer au mieux la charge de travail à effectuer sur votre projet.
 
Vous n’êtes pas sûre des supports dont vous aurez besoin ? Pas de panique, nous pouvons réfléchir ensemble aux meilleurs supports de communication pour vous ! Pour voir un échantillon des supports possibles, n’hésitez pas à vous rendre sur notre page présentant nos différents services d’identité visuelle.

 

 

briefer un graphiste goûts personnels

 

Astuce #2 : briefer un graphiste sur vos envies esthétiques 

C’est parti pour l’astuce numéro 2 ! Bien évidemment, notre travail prend en compte vos goûts, car votre identité doit vous plaire pour que vous puissiez au mieux l’incarner.

 

Briefer un graphiste sur ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas

Bien sûr, vos envies visuelles sont à prendre en compte ! C’est pourquoi il est important de nous dire ce que vous aimez. Quels genre de visuels imaginez vous ? Plutôt minimalistes, plutôt accessibles ? Si vous avez déjà une identité visuelle, qu’est-ce que vous souhaitez garder ou jeter ? Il s’agit ici de nous faire découvrir vos goûts.
 
Il est aussi intéressant de savoir ce que vous n’aimez pas ! Si certains styles graphiques ou certaines couleurs ne vous plaisent pas, dites le nous dès le départ et nous pourrons l’ajouter au cahier des charges !
 

 

Briefer un graphiste avec un moodboard

Le mood board reste le moyen le plus simple pour vous de rassembler les inspirations et images qui vous plaisent. Que ce soit du graphisme ou simplement des images d’ambiances qui illustrent ce que vous souhaitez mettre en avant, tout est bon à prendre ! Une fois ces images mises côte à côte, il suffira de leur trouver des points communs et de définir un style général qui vous plait.
 
Voici une liste de site avec des sources d’inspiration très utiles pour créer un moodboard :

brief graphisme communication

 

Astuce #3 : briefer un graphiste sur les contraintes techniques

 
Chaque cahier des charges comprend différentes contraintes avec lesquelles le designer graphique doit composer. Ces contraintes vous paraissent peut-être anodines, mais elles pourront s’avérer primordiales pour votre graphiste !
 
Voici donc les différentes contraintes à ajouter à votre brief.

 

Deadline et budget

Les contraintes les plus importantes seront celles liées à votre budget et à votre timing. N’oubliez donc pas de préciser au graphiste quelle est la date maximum pour qu’il vous envoie les fichiers livrables. C’est une contrainte que nous devrons prendre en compte pour prévoir la création et la livrer dans les délais. 
 
Le deuxième élément majeur, c’est votre budget ! Dites nous quel est le montant maximum que vous souhaitez allouer au projet. Cette indication permet au designer de trouver des solutions en fonction de ce budget (si le montant le lui permet) pour faire naître votre projet dans les meilleurs conditions possibles !
 
Si vous les connaissez, il est aussi intéressant de connaitre quels seront les formats de fichiers dont vous aurez besoin ! 
 

 

Graphisme : les ressources payantes

 
Pour votre projet, il est possible de faire l’achat de typographies sur My font ou de photographies spécifiques sur des sites comme Adobe stock. N’hésitez pas à noter dans votre cahier des charges si vous êtes d’accord ou non pour un éventuel achat en fonction de vos besoins !

 

Collaborateurs sur le projet

Une chose à laquelle les entrepreneurs ne pensent pas souvent, ce sont les informations des contacts collaborateurs sur le projet. Si des collaborateurs externes interviennent sur le projet, il est important de nous donner cette information en amont. Nous pourrons ainsi savoir si des moments d’échanges sont à prévoir avec les personnes concernées. Cela nous permet de travailler en cohérence et harmonie avec tous, afin qu’aucune information ne se perde.

 

communication briefer un graphiste

 

Droits d’auteurs

Pour des raisons légales nous devons aussi savoir quelle est l’étendue géographique de votre projet. Est-il destiné à une cible uniquement française ou est-il amené à s’exporter hors de nos frontières ? Cette information nous permet de savoir quelles vocations auront les différents supports de communication et de calculer une cession de droits d’auteur juste et en conséquence !
 
brief graphiste

 

Astuce bonus : communiquez avec votre graphiste

Cela paraît bête mais n’oubliez pas de communiquer avec votre designer graphique ! Plus il en sait sur vous et vos envies, plus il est simple pour lui de créer le visuel parfait pour votre entreprise. 
 
Et surtout, posez des questions lorsque quelque chose ne vous parait pas clair. Une bonne communication, c’est une bonne collaboration !
 
 
 

Briefer un graphiste : et nous comment on fait chez Kaléidoscope ?

Pour ceux qui nous découvrent grâce à cet article, Kaléidoscope est un collectif de design graphique passionné ! Nous sommes deux indépendantes lyonnaises spécialisées dans l’image de marque sur-mesure et nous avons à cœur de mettre en avant visuellement votre projet.
 
Vous souhaitez en savoir plus sur les informations que nous aimons demander à nos clients ? Téléchargez notre cahier des charges et contactez-nous une fois rempli pour que nous échangions sur votre projet ! 😉
 
 
 
 

Vous avez toutes les clés pour briefer un graphiste !

Ça y est ! Vous connaissez maintenant tous les points clés afin de rédiger un brief ultra complet à votre designer graphique ! On espère que toutes nos astuces vous servirons. Si vous souhaitez nous rencontrer pour en discuter, n’hésitez pas à nous contacter ! 🙂

 

briefer un graphiste nos astuces